CYNTHIA BLACODON: ENTREPRENDRE AVEC LE SOURIRE

le

Process manager, entrepreneure, passionnée d’écriture, Cynthia cumule plusieurs casquettes. Elle est surtout à l’origine d’un projet : Mygnetik, un support aimanté pour smartphone. Une spécificité relie toutes ces facettes de sa vie : son sourire et sa bonne humeur, qu’elle nous partage au travers de cette interview.

QUI EST CYNTHIA ?
Qui je suis ? Excellente question ! Je ne sais pas trop, c’est mouvant. Je suis moi la fille qui sourit souvent, j’aime bien aérer mes gencives (lol).

PEUX-TU TE PRÉSENTER ?
Bien sûr, je suis Process Manager et entrepreneur. Ah oui, et aussi fille de ma maman et je suis drôle parfois.

PEUX-TU NOUS PARLER DE TON AVENTURE ENTREPRENEURIALE ?
Hum, ça fait bizarre de mettre des mots sur ça, parce que j’ai du mal à me percevoir comme telle. J’ai toujours gardé une activité salariée en plus de mes projets. Ma première activité entrepreneuriale, c’est quand j’ai été, pendant 4 ans, freelance CM (Community Manager) avec un peu de consulting aussi. J’ai adoré faire ça les premières années. J’étais tellement excitée d’avoir de nouveaux clients: je bossais comme une folle. Cette première aventure vient de ma passion pour l’écriture et la beauté. Par ailleurs, ce fut un bien heureux complément de revenu. Et puis au fur et à mesure, je n’ai plus eu la flamme. J’ai progressivement eu moins de clients et je n’ai plus cherché à en avoir. J’ai aussi cessé de bloguer. Pour ces activités, j’ai eu l’impression d’avoir fait le tour. J’ai eu une période où je ne bossais plus que pour deux comptes de clientes historiques. Le calme pour moi, quoi. Et puis à force de squatter le bureau de potes pour mes activités freelance, nous avons fini par nous associer pour « Mygnetik ».

MYGNETIK, QU’EST-CE QUE C’EST ?
C’est une boutique en ligne qui vend des accessoires pour votre téléphone. C’est d’abord un mygnet trop mignon à coller sur votre coque et ensuite un support aimanté pour pouvoir vous filmer ou pour vos selfies. Mais c’est aussi un support voiture discret et élégant. Plus besoin de cet affreux truc à coller sur le pare-brise !

mygnetik1

D’OÙ T’ES VENUE L’ENVIE DE CRÉER ?
Honnêtement je ne fais pas partie des gens « appelés » comme je dirais. Je l’ai fait par nécessité. Je m’éclatais vraiment à parler cheveux et produits. Et puis il y a eu Farida B qui m’a regardé et m’a dit : « mais ma grande, vend ton expertise ». Et je me suis lancée. Il y a toujours eu une voix en moi qui me disait « monte une boîte, monte une boîte » mais ce n’est pas facile de faire taire les autres voix qui disent « c’est pas stable, c’est pas stable » !

COMMENT AS-TU TROUVÉ L’IDÉE ?
Pour ma première aventure entrepreneuriale en tant que Community Manager, ça n’a pas été difficile de trouver l’idée : c’était naturel. Pour la seconde avec Mygnetik , c’est une idée collégiale. Je suis une boite à idées, j’ai énormément d’imagination. J’ai d’ailleurs déjà un nouveau projet sur le feu.

EST-CE QUE MYGNETIK A ÉTÉ COMPLIQUÉ À METTRE EN PLACE ?
C’est toujours compliqué. Même vendre à un stand sur un marché c’est compliqué. Si vous avez déjà fait une brocante dans votre vie, vous le savez ! Tout process entrepreneurial est complexe parce que entre « penser » et « faire réellement », il y a un monde. Le monde de la réalité, de la logistique et des coûts.

mygnetik2

QUELS SONT TES OBJECTIFS À COURT, MOYEN ET LONG TERME ?
À court terme : développer un maximum de partenariats avec Mygnetik. Notamment notre produit orienté « selfie ». À moyen terme : développer notre gamme de produits. À long terme : pérenniser et lancer mon autre projet.

QUELS CONSEILS DONNERAIS- TU AUX JEUNES FEMMES QUI SOUHAITENT SE LANCER DANS L’ENTREPRENEURIAT ?
N’attendez pas que ce soit parfait.
N’attendez pas que tout soit réuni.
N’attendez pas de ne plus avoir peur.
N’attendez pas qu’on vous donne la permission.

Il y aura toujours un truc qui manque, la peur de demain, quelqu’un qui vous dit « tu peux pas », et rien ne sera jamais à la hauteur de ce qu’il y a dans votre tête. Faîtes, échouez, réussissez. Il y a 1000 façons d’être entrepreneur, ne vous freinez pas au bureau blanc Instagram et la vie (fausse) qui peut y être vendu. Votre canapé et votre énergie, ça suffit.

QU’EST-CE QUE CELA A CHANGÉ DANS TA VIE DE TOUS LES JOURS ?
Honnêtement, pas grand-chose : j’adore bosser comme une ouf. Pour moi c’est ultra stimulant ! Et par ailleurs, ayant gardé une activité salariale ça ressemble à un prolongement de celle-ci. La prochaine étape risque d’être plus dure quand je vais me lancer à 100%. Sans filet, et en autonomie, il va falloir que je repense toute ma manière de faire.

NOUS T’AVONS CONNUE EN DUO AVEC GAHI, TU CONTINUES AUJOURD’HUI À BLOGGER ?
On a arrêté avec Gahi de bloguer ensemble, elle s’est lancée dans l’empowerment. Je suis fière d’elle d’ailleurs ! (Ayohworld) Et moi j’ai blogué un temps via MissCharles.com mais je ne sais pas, ça ne me plaisait plus j’avais le sentiment de faire comme les autres, d’être sans saveur. Et pire: être obligée à faire ! Pourtant, ma passion pour les produits de beauté n’est pas morte du tout… Ç’a empiré ! Et j’adore écrire, j’ai 3 millions d’histoires dans ma tête. Et ma passion pour la mode homme devient problématique ! Mais je crois que je n’ai pas encore trouvé le canal qui me permettrait de partager à nouveau.


Achetez les supports sur :
www.mygnetik.com et suivez la marque sur les réseaux sociaux : @mygnetik

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.