MAKE UP: DOS ET DON’TS

Mascara qui coule et fond de teint effet masque sont votre quotidien ? Alors posez tout et lisez avec attention ces conseils de GuewenGlossy, professionnelle du Make Up et réseaux sociaux addict.

Comment as-tu eu envie de devenir maquilleuse ?
Depuis l’âge de 3 ans, je dessine avec mon père et ma sœur. Je dessinais des portraits de personnes qui m’entouraient. Je les vendais déjà quelques centimes en primaire et au collège. J’ai voulu allier mes deux passions : la beauté et le dessin. Quand je maquille une personne, quand je vois un visage naturel, c’est comme si j’avais une feuille blanche devant moi. Quand je maquille, je dessine un visage. Ma citation fétiche est celle de Coco Chanel : « si vous êtes triste, mettez du rouge à lèvres et attaquez ! »

Qui maquilles-tu ?
Ça fait 6 ans que je suis maquilleuse pro. Aujourd’hui, je maquille des modèles, mannequins, artistes et des particuliers pour des évènements spéciaux comme les mariages. Ma préférence, c’est de travailler avec les particuliers. On a le côté humain : on découvre des personnalités. J’aime l’intimité que l’on crée avec la clientèle. Quand je vois les femmes super heureuses lorsqu’elles se découvrent dans le miroir, c’est la plus grande satisfaction qu’une maquilleuse puisse avoir.

Les plus beaux souvenirs dans le métier ?
Lorsque j’ai maquillé Veronica Webb en 2016. C’est la première égérie noire de la marque Victoria’s Secret pour un défilé. Ça a été un honneur de la maquiller. Elle a aujourd’hui plus de 50 ans et elle a une personnalité incroyable.
J’ai aussi fait un mariage majestueux, dans un Palace, au Congo. La mariée habitait en Belgique mais m’a emmené au Congo, son pays d’origine, pendant 9 jours. Elle me faisait confiance. Son mariage durait 3 jours. J’y ai découvert le Congo et fait de superbes rencontres.

Un conseil beauté ultime ?
Il faut veiller à bien nettoyer sa peau avant de vouloir se maquiller. Le maquillage peut cacher des imperfections certes, mais il peut aussi les faire ressortir si la peau n’est pas bien traitée avant. Ça fait ressortir le sébum, la sècheresse, les boutons si on ne fait pas attention à sa peau. Quelques petits conseils de base : boire beaucoup d’eau, appliquer une à deux fois par jour une crème hydratante, faire un gommage et un masque, adaptés à son type de peau, une fois par semaine.

GUEWEN.png

Quelle est ta spécialité ?
Ma spécialité c’est le sourcil. Pour moi, même quand on n’est pas maquillé, un sourcil au top suffit ! Un simple trait de crayon ou juste bien les épiler : ça change tout de suite un visage ! Le sourcil encadre le regard, la partie la plus importante du visage selon moi. En ce moment, la mode est au sourcil fourni et naturel (pas tatoué.). On peut donc les épiler mais en gardant la ligne naturelle du sourcil. Si on a les sourcils peu fournis, on triche avec un fard à paupière brun : on peut les densifier ou les foncer. Mais attention : si l’on trace le sourcil au crayon, il ne faut pas appuyer et le faire trop foncé ou avec une tête de sourcil trop carré. Il faut que ça reste doux ! C’est pour ça que je préfère utiliser du fard à paupières qui servira simplement d’ombre à la ligne naturelle du sourcil.

Des inspirations dans le milieu ?
Mon inspiration, je me permets même de dire mon idole c’est Samer Khouzami, un maquilleur libanais. Je l’admire pour sa carrière professionnelle : il est maquilleur, il a créé sa propre marque de maquillage et forme des maquilleurs sous son nom. Aujourd’hui, il fait des masterclass dans le monde entier. C’est vraiment mon objectif personnel.


SA SÉLECTION MAKE UP


MAKE UP FAUX PAS

  • Les Yeux Pandas

À cause d’un smoky eye (yeux charbonneux) raté. Pour éviter cet effet, il faut faire l’œil charbonneux en premier puis travailler son teint de façon à ce que le dessous des yeux soit beaucoup plus lumineux. Ca permet d’éviter le regard sombre et éteint. Il faut donc créer des points de lumières sous les yeux au niveau des cernes et au niveau des pommettes également.

  • Une mauvaise couleur de fond de teint

Lorsque l’on a la peau noire, il faut faire attention à ne pas utiliser de fond de teint qui tire trop vers le gris ou trop vers l’orange. L’astuce est d’essayer le fond de teint au niveau de la mâchoire pour voir s’il est en accord avec le cou. Il ne faut pas voir la délimitation après avoir appliqué le fond de teint.

  • Un contouring trop prononcé

Le contouring est fait pour jouer avec les ombres et les lumières mais ne doit pas être « forcé à tout prix ». On ne doit pas « resculpter » son visage.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.